Show cover

L’invité de cet épisode va peut-être vous surprendre... car comme ça, de prime abord, le lien à l’Italie n’est pas évident ! Pourtant, le « bel paese » a encore frappé ! Et c’est peut-être là, à cet endroit inattendu, que des traits de personnalité insoupçonnés vont se dessiner. 

  

Alors que les Grecs l’ont découvert comme présentateur du journal télévisé dans leur pays, nous, en France, on a fait sa connaissance dans l'émission « Union Libre » sur France 2. La suite, va s’écrire pour lui sur une autre chaîne du PAF, puisqu’il est devenu l’un des visages emblématiques de TF1 ! Depuis plus de 20 ans, Nikos Aliagas nous accompagne dans nos écrans à travers des émissions devenues cultes : la « Star Academy » qui vient de reprendre ce 4 novembre, « The Voice » ou encore « 50’inside ».


Mais une question vous interpelle : « il est grec, pas italien ! », donc pourquoi le recevoir dans allora ?! Et bien, parce ce que sa passion et son 2ème métier de photographe l’ont conduit en Italie ces derniers mois, plus précisément à Venise ! Il y signe une exposition intitulée « Regards vénitiens » regroupant plus d’une centaine de photographies d'habitants de Venise immortalisés dans leur quotidien. C’était donc l’occasion rêvée d’aller à sa rencontre. D’autant plus que l’Italie, vous allez le découvrir, a une place singulière dans sa vie...


C’est ce que je vous propose de découvrir... Bell’ascolto ! ✨

  

· Les inspirations italiennes de Nikos :


« Film d'amour et d'anarchie » (« Film d'amore e d'anarchia ») réalisé par Lina Wertmüller (1973) avec Giancarlo Giannini, dans lequel on retrouve la « canzone arrabbiata » de Nino Rota qui a bercé son enfance.


L’une de ses chansons italiennes préférées « E penso a te » récemment reprise par Claudio Capeo, d’abord découverte dans sa version grecque « Τι Να Πω » interprétée par son ami, Lavrentis Machairitsas.


La chanson « Adra Mou Pai » interprétée par Háris Alexíou, en « griko » un dialecte à la
frontière de l’italien et du grec !


L’auteure italienne, spécialiste et passionnée du grec ancien, Andrea Marcolongo qui signe son dernier livre : « Déplacer la lune de son orbite », dans la collection « Ma nuit au musée » (Ed. Stock), écrit dans le Musée de l’Acropole à Athènes, aux pieds du Parthénon.


Le poème « Ithaque » de Constantin Cavafy.


Le photographe italien Gianni Berengo Gardin, « un photographe humaniste, il y a un génie de l’autre. C’est un témoin des scènes de vie à l’italienne. » 

  

Le pianiste et compositeur Ludovico Einaudi qui l’accompagne quotidiennement en musique.


· Il mondo de Nikos :

Instagram : @nikosaliagas

Retrouvez les photographies de Nikos Aliagas : www.flickr.com/photos/nikosaliagas/ 

Son Actu :

Livre « Le Spleen d'Ulysse » (Ed. La Martinière · 2023)

Exposition « Regards Vénitiens » : Palazzo Vendramin Grimani · Siège de la Fondazione dell’Albero d’Oro · 4 février → 26 novembre 2023 · mardi-dimanche, 10h-13h/14h-18h. 

www.fondazionealberodoro.org


Conçu, réalisé et présenté par Claire Plantinet

Montage Générique : François Praud

Mixage épisode : Alice Krief - Les belles fréquences

Musique : Happy Clapping Cinematic Score / PaBlikMM / Envato Elements

Crédits extraits musicaux : © Háris Alexíou « Adra Mou Pai » © Benjamin Biolay « Arrivederci »

Création visuelle : Thomas Jouffrit

Crédits photos : © Nikos Aliagas © Fondazione dell'Albero d'Oro © Stephane Danger

Podcast hébergé par Ausha.

  

· Contattami, Scrivimi !


Suivez allora sur Instagram @allora.lepodcast & Facebook @alloralepodcast ! 

Si le podcast vous plaît, et vous inspire des idées, des suggestions… n’hésitez pas à m’écrire sur les réseaux sociaux ou à l’adresse suivante : alloralepodcast@gmail.com ! 

Vous pouvez aussi me laisser vos “stelle” ou vos commentaires sur iTunes, Spotify, ApplePodcast, ou GooglePodcast. C’est tellement précieux ! Grazie Mille !